www.jardinsamoena.be
 
  
Rosa 'Hot Chocolate' 
 
 
 
Nous aimons les roses, sans excès. L'arbuste sans fleurs fait peur à voir et quand il est malade,
la vision devient apocalyptique. Quand à la surabondance d'un même type de plantes, nous la trouvons
franchement ennuyeuse.
Cela ne veut pas dire qu'il faille pour autant bannir les rosiers du jardin. Mais puisque nous insistons sur
l'importance d'avoir un jardin beau toute l'année, nous privilégions ceux qui fleurissent longtemps pourvu
qu'ils soient sains et vigoureux.
C'est le cas du Rosa 'Hot Chocolate', une obtention américaine de grande qualité.
 
La couleur est une pure merveille. Sans atteindre l'intensité d'un brun chocolat (méfiez-vous des photos
trafiquées) son rouge cuivré est une réelle innovation dans les coloris disponibles, qui change enfin des
éternels et mêmes roses ou jaunes. La forme en coupe, comme de gros choux aux nombreux pétales serrés,
s'ouvre lentement pour révéler à maturité la plénitude classique d'une rose épanouie de la famille des
Floribunda. Les très nombreuses fleurs se succèdent avec une courte pause en juillet, du printemps à
l'automne.
Hauteur : 90 cm
entretien : couper à 30 cm du sol en fin d'hiver sur un oeil extérieur et réduire les tiges latérales à deux
ou trois yeux.
 
 
 
Il est parfois difficle d'associer les rosiers aux plantes d'allure simple ou sauvage. Cette image vous
montre que ce n'est absolument pas le cas avec 'Hot Chocolate'. Sa vigueur, sa simplicité, et surtout la
note cuivrée de son coloris, vous permet tous les usages, du plus sage au plus audacieux. Ici en compagnie d'annuelles comme la Scabiosa ou de graminées (Cortaderia dans le fond, flou de Deschampsia et brosses
de Pennisetum). La couleur des graminées s'en trouve rehaussée par la présence de la rose.
 
 
 
La chaleur de Hot'Chocolate' irradie dans une mer de Pennisetum setaceum dont le mouvement au vent
atténue la raideur des tiges robustes du rosier.
 
 
notes :
 
1) Il existe également une rose 'Hot Cocoa' originaire de Nouvelle-Zélande, semble-t-il dans la même
gamme de tons mais nous ne l'avons jamais vue. Puisque la couleur séduit, d'autres obtentions sont
disponibles ou sur le point d'inonder le marché jusqu'à la classique saturation lorsque l'on aura épuisé
le filon.
Nous attendons avec impatience la remarque classique :
 "Quoi ? Vous avez planté 'Hot Chocolate' ? Mais on a créé beaucoup mieux depuis !"
Meilland a sorti un couleur similaire avec 'Terracotta'. Si la couleur lui ressemble, l'arbuste est beaucoup
plus fragile et la floraison n'est pas aussi longue.